Yves Marzin, 59 ans, j'ai commencé la photographie à côté de mon grand oncle, Yves Moalic,

photographe professionnel à Brest formé aux célèbres Studios Harcourt. 

J'ai 11 ans quand il m'offre mon premier appareil photos, le fameux instamatic Agfa.

Mon intérêt pour la photo m'a poussé à acheter mon premier réflex (argentique bien évidemment),

le non moins fameux Zenith EM.

Puis vient le grand bon dans le monde Canon, le célébrissime CANON A1, la bête de course des années 80.

Depuis 10 ans, le numérique a pris la place de l'argentique.

Toujours fidèle à la marque Canon, j'ai investi dans un équipement performant :

le Canon EOS 5D Mk IV avec des objectifs Canon Prime et Zooms.